Objectif pour progresser

Comment bien définir ses objectifs pour mieux progresser ?

Se muscler ne se résume pas seulement à se rendre dans une salle de fitness et toucher au développé couché. Que vous songiez à suivre des exercices de musculation chez-soi ou être accompagné par un coach sportif, il vous faut avant tout définir vos objectifs. De cette manière, vous trouverez le bon programme d’entraînement pour progresser. Mais comment réaliser justement ces objectifs ? Les points dans cet article.

Posez-vous la bonne question

La question serait évidemment : « Pourquoi ai-je besoin de m’entraîner pour me muscler ? » Certaines personnes choisissent de prendre de la masse musculaire pour être en bonne santé et rester zen. Dans cette optique, la musculation est vue comme un moyen de lutter contre la dépression.

D’autres encore misent sur la prise de masse pour rester en forme, avoir des abdos, des triceps, biceps et des pectoraux hallucinants, bref avoir un physique musclé. Ce sont généralement les objectifs des mannequins, modèles fitness, covers girls et covers boys. Bien entendu, la perte de poids est un objectif qui peut se conjuguer à ceux-là.

Enfin, pour les athlètes, faire des exercices de musculation leur permet de maintenir leurs corps athlétiques, mais surtout de pousser leur performance (force, vitesse, endurance, agilité, etc.). Et encore, chaque type de sport correspond à un programme bien défini. Par exemple, si vous êtes un judoka qui souhaite améliorer votre puissance, l’entrainement est différent de celui du sportif qui recherche à améliorer sa vitesse de course.

Quel que soit l’objectif de l’activité physique (gonfler les muscles, gagner en performance…), l’aide d’un coach en fitness s’annonce ici comme indispensable.

Découvrez-vous !

Pour les débutants, le fait de se découvrir est un passage obligé. Il s’agit de définir votre état physique, c’est-à-dire d’évaluer votre masse graisseuse, de connaître vos mensurations, de définir vos points forts et faibles. Ce sera aussi l’occasion d’apprécier votre force, votre métabolisme. Grâce à ces données, vous aurez plus de chance à fixer un objectif qui vous est adapté. Mais cela ne suffit pas encore à établir de vrais objectifs, car d’autres éléments doivent entrer en jeu.

Musculation

Fixer un objectif raisonnable et réaliste

Lorsque vous allez fixer votre objectif, soyez avant tout raisonnable. Il ne devra pas être au-dessus de vos capacités. Certes, rien n’est impossible au moment où vous allez vous y mettre, mais il faut surtout aller petit à petit, très graduellement et surtout respecter ce que vous ressentez. Lors de l’établissement du programme de prise de masse, il importe par exemple de prévoir des temps de repos.

Voici un cas type du « démesuré ». Une personne qui suit déjà un programme de masse sèche recherche à se surpasser en voulant encore plus. L’objectif devient une obstination, ce qui dévie complètement la trajectoire de celui-ci. Et que dire des dégâts qui vont s’ensuivre : perte de la confiance en soi, surentraînement, utilisation de produit de musculation non adapté entraînant des dégradations musculaires, dérèglement d’hormones ou stagnation.

Enfin, pour bien définir votre objectif, demandez-vous s’il est compatible avec les contraintes liées à votre vie familiale, professionnelle ou estudiantine.

Préparer votre portefeuille

Pour mieux progresser dans votre projet de construction de muscles, préparez vos investissements. Vous aurez besoin pour votre activité de l’argent pour couvrir les dépenses qui y sont associées. Vous souhaitez vous abonner en salle de sport ? Recourir à un coach sportif ? Sachez que chaque initiative a un prix. À cela s’ajoute l’achat des équipements.

Prise de masse

Si vous optez pour des séances de musculation et de cardio à la maison, vous pourrez avoir besoin d’élastiques fitness, de cordes à sauter sans oublier les poids et les haltères. Pour la nutrition, prévoyez des produits laitiers, de la viande à volonté, des fruits et légumes, bref tout ce qui est source de protéines, d’acides gras, de vitamines et de sucres. Parfois, un jumbo professional est requis pour les bodybuilders.

Organiser votre emploi de temps

Mais faire de la musculation et atteindre les objectifs qui s’y attachent signifie aussi un investissement temporel. À moins de vous consacrer entièrement à votre aspiration, sachez ordonner votre emploi du temps. C’est ici que se révèle l’utilité d’établir une date de fin ou un délai de réalisation du renforcement musculaire.

Sport

Établir le plan d’action

Enfin la dernière étape est de définir un plan d’entraînement. L’aide d’un coach serait préférable, car lui seul connaît les exercices de base et la fréquence qui vous sont adaptés. Tous les éléments précédemment cités vont entrer dans la définition du plan d’action.

En effet, en fonction de vos performances actuelles, du budget dont vous disposez et du temps que vous vous êtes donné pour votre projet de musculation, le coach va planifier un programme de prise de volume sur mesure et vous imposer une diète ou une nutrition sportive adaptée. Il peut vous établir la recette du gainer maison riche en macronutriments, idéal pour prendre du muscle rapidement ou pour gagner en force. N’oubliez pas que votre alimentation contribue à 50 % de la réussite de votre prise de poids et de volume.

Plusieurs raisons justifient l’appel à un coach sportif, que vous soyez débutant ou confirmé. Il saura adapter le programme à votre convenance. Avec lui, vous n’avez pas à acheter des matériels, à l’exception du tapis de sol peut-être. Il vous établit un programme de fitness personnalisé et vous promet d’obtenir des résultats palpables.

Ecrit par King Warrior, une marque de fitness où vous trouverez tous les conseils dans le domaine ainsi que sa gamme de vêtements et accessoires.

© 2006-2020 Mag-nutrition.com | Contact | Copyright | Qui sommes-nous ?