Probiotiques Prébiotiques santé

Pré- et probiotiques pour la flore intestinale

Prébiotiques et probiotiques sont maintenant assez connus du grand public puisqu'on en parle jusque dans les publicités pour les yaourts. Ces deux éléments sont associés à un meilleur transit, une digestion plus facile. Cela peut sembler peu important et d'autres suppléments ont généralement la préférence des consommateurs, et pourtant, les scientifiques ont mis à jour le caractère crucial d'avoir des intestins qui fonctionnent bien. En effet, cela peut se répercuter sur l'ensemble de la santé et affecter les performances physiques.

Qu'est-ce que les prébiotiques et les probiotiques ?

Il faut bien différencier pré et probiotiques. Les prébiotiques sont des éléments comme les oligosaccharides ou les polysaccharides qui ne sont pas digérés par les intestins. Ils ne traversent donc pas leur barrière et ne pénètrent pas dans le sang. A la place, ils servent de nourriture pour les bactéries intestinales et augmentent donc la population de certaines de ces souches bactériennes.

De leur côté, les probiotiques sont eux-mêmes des bactéries que l'on qualifie de « bienfaisantes » pour la santé des intestins. Il est possible d'en trouver dans des aliments comme la levure de bière ou les produits laitiers issus de fermentation.

Les prébiotiques, pour leur part, vont donc nourrir les bonnes bactéries pour qu'elles prennent une place plus importante dans la flore intestinale, et les probiotiques vont carrément venir coloniser les intestins et en améliorer la flore. Dans les deux cas, le but est d'obtenir une flore bactérienne favorable à une bonne digestion et une bonne santé.

Quels sont les effets des prébiotiques et des probiotiques ?

Comme décrit ci-dessus, la consommation de prébiotiques et de probiotiques a pour objectif d'obtenir une flore intestinale en bonne santé. En effet, vous devez savoir que dans vos intestins se trouvent un nombre impressionnant de bactéries, de souches très diverses. On peut les classer en deux types, les bonnes et les mauvaises bactéries. Or, une alimentation intensive ou déséquilibrée, une prise de médicaments comme les antibiotiques, une mauvaise hygiène de vie, tout cela peut favoriser la présence grandissante des mauvaises bactéries. Résultat, vous avez des flatulences, des diarrhées, de la constipation, des maux de ventre et pire la mauvaise santé de vos intestins peut rejaillir sur votre forme et votre santé.

Prébiotiques et probiotiques

En effet, pour comprendre l’intérêt des prébiotiques et des probiotiques, il faut d'abord comprendre l'importance d'une flore intestinale bien équilibrée. Car il n'y a pas si longtemps que ça, on pensait qu'elle ne servait qu'à décomposer et assimiler les nutriments contenus dans les aliments. Évidemment, c'est une de ses principales fonctions. Mais, vos intestins sont également en charge d'une bonne partie du système immunitaire de votre corps. De plus, ils produisent également certaines substances, comme des vitamines, mais aussi des hormones et notamment celles qui régulent l'humeur.

Donc, des intestins en bonne santé, c'est l'assurance de bien assimiler les nutriments et de profiter d'un bon confort de digestion. Mais, c'est aussi crucial si vous désirez un système immunitaire performant et si vous voulez vous sentir bien, en forme et en bonne santé.

Si vous êtes sportif, vous devriez particulièrement veiller à avoir une bonne flore intestinale puisque tous les nutriments qui vont nourrir vos muscles passent par là. De plus, des efforts intensifs peuvent affaiblir le système immunitaire et causer des problèmes intestinaux.

Quel dosage utiliser ?

Avant de penser à utiliser des prébiotiques et des probiotiques, mieux vaut adapter votre alimentation de façon à mettre toutes les chances de votre côté. Une diète qui comprend de nombreux fruits et légumes est la base. Privilégier la consommation d'ail, d'asperge, de chicorée et d'autres végétaux qui contiennent des prébiotiques est également une bonne idée. En complément, vous pouvez également utiliser des gélules contenant de l'inuline, à raison de 5 à 20 grammes par jour.

Prébiotiques/probiotiques santé

Du côté des probiotiques, vous pouvez adopter la levure de bière en paillette ou en cachet et les yaourts. Cependant, vous devez savoir que les bactéries probiotiques sont sensibles à l'acidité de l'estomac et peu nombreuses sont celles qui en réchappent. C'est pourquoi les probiotiques sous formes de gélules entérosolubles sont le meilleur choix. Ces gélules ne se dissolvent qu'une fois dans les intestins, là où vous en avez besoin. Consommez de 10 à 30 milliards de bactéries par jour. Conservez ces gélules dans votre frigo, afin qu'elles survivent le plus longtemps possible.

Quels sont les effets secondaires ?

Les prébiotiques et les probiotiques sont généralement bien tolérés, surtout à des doses normales. A des doses plus fortes, ils peuvent provoquer des désagréments intestinaux tels que des ballonnements, des maux de ventre et des diarrhées.

Mieux vaut commencer par des doses faibles pour s'habituer, puis augmenter petit à petit.

Conclusion

Même si ces suppléments n'ont pas un impact direct sur votre santé et votre forme, ils favorisent une bonne santé des intestins qui va ensuite influencer ces deux paramètres. Évidemment, cela permet également d'avoir un meilleur transit, ce qui n'est pas rien. Consommer des prébiotiques et des probiotiques est une idée fort intéressante, autant pour les personnes sédentaires, que pour les sportifs, voire plus encore pour ces derniers.

Fitadium protines

© 2006-2018 Mag-nutrition.com | Contact | Copyright | Qui sommes-nous ?