Les stimulants hormonaux

Est-ce que les boosters hormonaux marchent ?

Les boosters hormonaux sont aujourd'hui des produits qui prennent une large place dans l’éventail de suppléments alimentaires proposés en ligne ou dans les magasins. Comme leur nom l'indique, ils sont censés augmenter la production d'hormones anabolisantes, et notamment de testostérone, dans l'organisme. Grâce à cela, vous êtes supposé prendre plus de muscles et perdre votre gras. Mais, évidemment, ce n'est pas si simple.

Un point sur les hormones

Pour bien comprendre le fonctionnement des boosters hormonaux, et savoir s'ils marchent, il faut tout d'abord avoir quelques connaissances du fonctionnement hormonal de votre organisme. Rien de compliqué, un petit résumé suffit pour obtenir l'essentiel des informations.

L'organisme utilise divers moyens de faire passer un message d'une partie à une autre du corps. Par exemple, si vous voulez bouger un doigt, le cerveau envoie un message nerveux vers les muscles de celui-ci afin qu'ils se contractent.

Mais, s'il veut demander à un muscle de croître, par exemple, alors il utilise pour cela les hormones, comme la testostérone et l'hormone de croissance. Il en existe de nombreuses qui ont des rôles bien différents. La durée de leurs effets est également variée, simplement parce que ce ne sont pas les mêmes molécules.

L'organisme produit également des substances, que l'on peut appeler « contre-hormones », et qui limitent l'action des hormones. Cela lui permet de garder le contrôle de limiter dans le temps l'effet des hormones. En bref, le corps envoie un message pour provoquer une action, et il y met également fin.

Musculation

C'est pourquoi votre corps possède des taux hormonaux limités naturellement. Ces taux peuvent légèrement varier d'un individu à un autre mais il n'est pas possible de dépasser vos limites, à moins d'avoir recours à des produits dopants qui présentent des dangers pour votre santé.

A quoi servent les boosters hormonaux ?

Vous vous dites sans doute : « Pourquoi les boosters hormonaux existent, finalement ? » et c'est une question pleine de bon sens puisque s'il est impossible de booster vos taux hormonaux, pourquoi prendre un « booster » ?

Et bien, en réalité, si votre corps ne peut pas dépasser ses limites hormonales hautes, il peut par contre se retrouver avec un déficit. C'est le cas lorsqu'une personne est victime d'une carence alimentaire, par exemple. Si votre organisme ne reçoit pas les bons matériaux pour produire les hormones, il est évident qu'il ne pourra pas faire son travail. D'autres paramètres peuvent également avoir un impact sur cette production, c'est le cas du stress ou de la fatigue. Généralement, ceux-ci augmentent les besoins en certains micronutriments, et vous mènent également vers des carences, ou alors ils empêchent votre corps de fonctionner correctement.

De plus, il faut savoir qu'en vieillissant, votre organisme perd peu à peu sa capacité à produire des hormones et vos taux chutent peu à peu.

C'est sur ces deux tableaux que peuvent jouer les boosters hormonaux : la carence et la tendance naturelle à produire moins d'hormones avec le temps. Dans le premier cas, le booster apporte des micro-nutriments comme le zinc pour combler la carence. Et, si le problème vient bien de là, vos taux devraient revenir à la normale.

Tribulus

Dans le deuxième cas, c'est plus compliqué car il existe de nombreuses substances dont les vendeurs vantent les mérites, comme le tribulus, mais il est difficile de savoir s'ils sont réellement capables de vous rendre les taux hormonaux de votre jeunesse.

Pourquoi les boosters hormonaux sont rarement efficaces ?

Pour qu'un booster hormonal possède une véritable action, sur un problème de production d'hormones dans votre organisme, il faut déjà que vous soyez sûr de souffrir de ce problème et que vous en connaissiez l'origine.

Or, pour savoir si vos taux sont vraiment bas, il n'y a qu'une seule solution viable : faire des prélèvements et consulter votre médecin. Sans cela, vous ne pourrez que présumer avoir des taux bas, mais vous n'en serez jamais certain. Prendre un booster hormonal alors que vous n'avez pas de problème, cela ne risque donc pas de marcher.

Dans le cas où vous souffrez vraiment de taux hormonaux trop bas, vous devez identifier le problème. Si cela provient d'une carence en zinc, vous pourrez alors prendre du zinc, si vous êtes juste en train de vieillir, certains boosters pourront peut-être vous aider, mais il faudra les tester, sans garantie d'efficacité.

Et si votre déficit hormonal provient de la fatigue ou du stress, alors la meilleure solution, ce sera de vous reposer et de vous détendre. Des boosters hormonaux ne pourront pas vraiment vous aider sur le long terme.

Pour résumer, pour qu'un booster hormonal soit efficace, il faut déjà qu'il existe un véritable problème et il faut que ce booster soit adapté à ce problème. Si c'est le cas, alors parfait. Si ça n'est pas le cas, alors ce sera généralement une dépense inutile.

Fitadium protines

© 2006-2019 Mag-nutrition.com | Contact | Copyright | Qui sommes-nous ?