Accueil
Plan
Favoris
Recherche

Combien de calories ?
Calculez les calories de vos repas facilement, en quelques clics, et maîtrisez votre nutrition.


Les boosters de NO


Par Arka, le 10/01/2013

Les boosters de NO sont des produits destinés à augmenter le taux d’Oxyde Nitrique (NO) dans le sang. Cette molécule est un médiateur, à la faible durée de vie, chargé de s’occuper de la communication intercellulaire. Sa production dans le corps est assurée par certaines enzymes qui convertissent un acide aminé, la L-Arginine en L-Citruline puis en Oxyde Nitrique.
Les booster de NO sont des produits qui ont connu un succès assez récent qui perdure aujourd’hui parmi les pratiquants de musculation. Les formules proposées embarquent souvent, en plus des précurseurs d’Oxyde Nitrique, de la caféine et de la créatine, cela pour produire un effet coup de fouet lors de la séance qui va suivre. Ce sont des produits destinés à rendre l’entrainement plus intense et donc à améliorer les performances.



Effets des boosters du NO


L’effet recherché d’une prise de booster de NO est une vasodilatation plus importante et un coup de fouet. La vasodilatation va augmenter le débit sanguin et permettre une circulation plus importante et plus rapide des nutriments en direction des muscles. Il en est de même pour l’oxygène, qui va être transporté de façon plus efficace, ce qui est également le cas pour le dioxyde de carbone et l’acide lactique, plus rapidement évacués.

Donc, en théorie, ce produit va permettre un entrainement plus intense grâce à l’apport plus important en nutriments et oxygène. Les muscles seront moins vidés, et les niveaux d’énergie seront plus haut. L’effet de brûlure musculaire sera aussi atténué de façon à pouvoir poursuivre l’effort un peu plus longtemps.

De plus, il devrait aussi apporter une récupération plus rapide grâce à l’évacuation de l’acide lactique mais aussi grâce à un catabolisme moindre. En résumé, moins de courbatures, des muscles plus vite remis et une destruction des fibres musculaires moins importante.

Un autre effet découlant de la vasodilatation est une congestion plus importante. C'est-à-dire que les muscles paraissent plus gonflés, ils sont plus gorgés de sang et plus veineux. Cela donne donc un effet esthétique plaisant et peut même apporter une motivation supplémentaire à l’entrainement.

Comme ces produits sont souvent accompagnés de caféine, l’effet coup de fouet est encore plus important et la résistance aux brûlures musculaires de l’effort est accrue. Cela permet d’effectuer plus de répétition et d’être plus concentré à l’entrainement.
De même, la créatine souvent contenue dans les formules de booster de NO apporte une meilleure récupération, mais aussi plus de force et donc une plus forte croissance musculaire.



Les ingrédients


Voici, à la suite, les ingrédients qu'on trouve dans les boosters du NO, ainsi que les subtances ajoutées dans les formules commerciales :

L-Arginine et L-Citruline
Les principaux ingrédients d’un produit booster de NO sont les précurseurs de l’Oxyde Nitrique. Ce sont eux qui donnent leur nom à ce produit et ce sont eux qui provoquent la vasodilatation.
On peut donc y rencontrer l’Arginine sous différentes formes. Cet acide aminé doit d’abord être changé en Citruline avant de servir à la création de NO. C’est pourquoi on peut aussi retrouver de la Citruline dans ce type de produit.

L’Arginine possède de multiples rôles dans l’organisme, tel que la dilatation des vaisseaux sanguins, la régulation du sodium sanguin ou l’amélioration du système immunitaire. Mais elle est aussi utilisée dans le métabolisme des graisses et la synthèse protéique, ainsi que dans l’élimination des toxines.
Cet acide-aminé possède la propriété de traiter les problèmes érectiles et l’infertilité et peut jouer un rôle dans le soins des rhumes, angines, maladies cardiaques et hypertension.

On peut donc y voir un certain intérêt pour la santé puisque les précurseurs de NO pourraient être intéressants dans un contexte de prévention de problèmes cardio-vasculaire grâce à son effet de protection sur les vaisseaux sanguins qui permet d’éviter la constriction des vaisseaux pouvant entrainer une obstruction et donc engendrer de graves complications.
De plus, les booster de NO peuvent lutter contre le mauvais cholestérol et éviter une trop grande rigidité des vaisseaux sanguins, ce qui va dans le sens de la prévention des soucis cardio-vasculaires.
Il ne faut pas non plus oublier l’intérêt de ces substances dans un rôle anti-inflammatoire. En effet, grâce à l’amélioration de la circulation sanguine autour d’une inflammation, elle permet à la blessure de guérir plus rapidement en évacuant les toxines et en transportant les nutriments nécessaires à la réparation.

En musculation, le rôle de l’Arginine, ainsi que de la Citruline, va être de provoquer la vasodilatation des muscles et donc un transport plus efficace des nutriments et de l’oxygène, mais aussi une élimination accrue des déchets provoqués par les efforts intenses de l’entrainement. Cela garantit donc un meilleur entrainement, une plus grand concentration et une récupération plus rapide.

Bêta-Alanine
Dans les booster de NO, on retrouve aussi très souvent la Bêta-Alanine, un dérivé de l’Alanine, un acide aminé non essentiel connu pour exercer un effet favorable sur l’endurance et la puissance musculaire.
La Bêta-Alanine joue sur le taux de Carnosine qui va agir sur l’acidité musculaire et permettre de maintenir la fatigue plus longtemps à distance.
Bref, c’est un élément intéressant pour compléter une formule contenant de l’Arginine et de la Citruline puisqu’il permet de dépasser vos limites et de vous entrainer plus longtemps.

Caféine
La Caféine est un stimulateur du système nerveux central. Il va donc agir en donnant un gain de dynamisme avant la séance. Mais ce n’est pas tout, la caféine atténue la sensation de douleur lors d’un effort et permet donc d’allonger le nombre de répétitions sur une série d’un exercice, ce qui garantie des résultats sur le gain musculaire à long terme.
Comme la caféine agit sur le système nerveux central, elle apporte également une meilleure concentration et donc une séance plus intense.

Créatine
La créatine est l’un des compléments le plus reconnu dans le milieu de la musculation, voir même dans le milieu sportif globalement. Sa faculté à augmenter les réserves d’ATP musculaire, l’énergie des muscles, provoque une augmentation des performances et donc, par conséquence, une augmentation de la croissance musculaire.
De plus, la créatine engendre une récupération plus rapide mais aussi une augmentation des taux d’hormone de croissance à long terme.

Taurine
La Taurine, connu pour sa présence dans une célèbre boisson gazeuse, est une substance qui peut agir de deux façons différentes suivant son dosage.
En très petite quantité, la Taurine agit comme un léger stimulant nerveux, et permet donc, tout comme la caféine, d’avoir une meilleure concentration et donc de faire une séance plus intense.
En plus grande quantité, la Taurine agit plutôt comme un décontractant d’autant plus intéressante après une séance qu’elle améliore l’absorption des protéines.

BCAA
Les formules de booster de NO peuvent contenir des BCAA, des acides aminés branchés (L-leucine, L-isoleucine, L-valine) qui, pris autour de l’entrainement, permettent de fournir de l’énergie aux muscles mais aussi de quoi se reconstruire. Les BCAA limitent le catabolisme musculaire et permettent de réduire la fatigue pendant l’entrainement, c’est une des raisons de leur présence dans ce genre de produit puisque leur objectif et d’obtenir un entrainement puissant du début à la fin.



Dosage


Les formules contenant souvent plusieurs ingrédients, il est difficile de conseiller une posologie exacte. Le mieux étant de suivre les indications sur la notice.
Mais on peut tout de même conseiller de commencer avec des doses plus légères et d’augmenter progressivement pour être sûr que le corps tolère bien le produit. De plus, l’organisme finit par s’habituer aux substances et il est donc intéressant de les utiliser par cures pour que l’effet reste à son maximum.
Si vous utilisez seulement des précurseurs de NO (Arginine, Citruline…), le mode d’utilisation est de 2 à 3g deux fois par jour, à jeun. Par exemple, une dose au réveil et une dose avant l’entrainement. Les effets devraient arriver à leur maximum au bout de deux semaines et vous devriez ressentir la sensation de congestion.



Danger et effets indésirables


Les booster de NO peuvent provoquer des effets indésirables tel que des nausées, de la fatigue musculaire ou des maux de tête. Ce genre d’effet peuvent être le résultat d’un surdosage et il est donc conseillé de réduire les prises. Encore une fois, il est conseillé de commencer par des prises légères avant d’augmenter jusqu’à la dose recommandée.
Il est fréquent de ressentir des fourmillements lorsque l’on utilise ces produits. Cet effet n’est en principe pas inquiétant car il est du à la vasodilatation ainsi qu’à certains ingrédients de ces formules.
Avant d’utiliser un booster de NO, il est important de savoir si vous êtes en bonne santé. Consulter un médecin est donc conseillé. De même, les personnes atteintes de problèmes cardio-vasculaires, d’insuffisance rénale, de diabète ou de quelconque autre problème doivent consulter leur médecin traitant afin de s’assurer que ces produits sont compatibles avec leur état de santé.




Commentaires
Par Ken22 le 07/03/2015
Bonjour. Est-il possible qu'a la longue, j'ai une baisse de tension du au NO contenu dans un vasodilatateur? Merci

Laisser un commentaire
Pseudo :
Commentaire :
Veuillez recopier le code ci-dessous
image de securisation du formulaire