Accueil
Plan
Favoris
Recherche

Combien de calories ?
Calculez les calories de vos repas facilement, en quelques clics, et maîtrisez votre nutrition.


Témoignage sur le régime hyperprotéiné


Par Cathie, le 28/04/2009

Désespérée après la naissance de mes trois filles : trois bébés en quatre ans, 35 kg de prise de poids, refusant cette silhouette, ce visage déformé par le poids, la rétention d’eau et les critiques incessantes de mon entourage. Je me suis donc convaincue de me mettre sérieusement au régime, avec la volonté ferme de retrouver mon corps d’origine.

Après plusieurs recherches, j’ai choisi de retenir le régime hyperprotéiné. Ce régime s’adresse aux personnes qui veulent des résultats rapides et visibles dès le troisième jour.
Mon objectif de départ : récupérer mon poids d’avant grossesse qui était de 55 kg pour 1,75 mètre. Voici, à la suite, mon parcours.



Régime hyperprotéiné : 1er jour !


Je me rends donc dans une parapharmacie afin de découvrir les différentes gammes de produits hyperprotéinés et je retiens deux marques, Protical et Milical.
Je choisis des soupes chinoises, mexicaines et indiennes. Des petits biscuits au chocolat (style prince de lu), des pâtes, des purées et des barres chocolatées.
J’achète également du coca-cola light, de la volvic aromatisée fraise sans sucre, des yaourts nature à 0% MG. Et c’est parti.



Régime hyperprotéiné : 2éme jour !


Le lendemain matin, au lever après le passage aux toilettes, je me pèse et ma balance indique 87 kg. J’inscris mon poids sur une feuille que je colle sur le frigo.

J’établis sur papier mon programme :

  • Petit déjeuner : 1 thé ou un café avec sucrettes, deux biscuits au chocolats Milical. Jusqu’au déjeuner, pour couper la faim, je bois en alternance de l’eau et du coca light.
  • Déjeuner : Des pâtes hyperproteine à la carbonara ou à la provençale accompagnée de haricots verts en boites ou surgelés que j’accommode de sel, poivre, herbes de toutes sortes.
  • Goûter : 1 ou 2 barres chocolatées selon l’envie avec un café ou un thé. Pour patienter jusqu’au soir, je bois du coca light, je mange des chewing-gum sans sucre.
  • Dîner : Une soupe chinoise ou indiennes et C’EST TOUT.

Mes impressions sur ce premier jour de regime :
Pas évident, j’ai faim, je ne pense qu’à manger et le pire, j’ai des maux de tête et une haleine épouvantable, méfiez-vous. Mais tout ceci est oublié lorsque le lendemain, je me pèse, et ma balance indique 1,6 kg EN MOINS.
Alors, je recommence le même programme.



Régime hyperprotéiné : 4éme jour !


Au bout du quatrième jour, on a plus de sensation de faim, c’est comme si le corps s’était habitué. Chaque jour je mange toujours la même chose dans des saveurs différentes. J’alterne parfois les pâtes par des purées, parfois je rajoute au menu un yaourt ou un fruit mais en général je m’écarte très peu du programme que j’ai établi pour une durée de 21 JOURS MAXI de diète.

Contrairement aux idées reçues, je me suis pesée tous les jours, le matin après passage aux toilettes, nue et je peux vous dire que la première semaine, j’ai perdu 4 kg et ça se voit : certains bourrelets se sont réduits, les os des hanches commencent à réapparaître, mes bras de camionneuse s’amincissent et la sensation de faim disparaît ainsi que les maux de tête.

J'ai choisis de ne faire aucun sport pour ne pas faire réapparaître la faim et je me suis occupée activement pour ne pas traîner devant le réfrigérateur. Parfois, vers 22 heures, j’ai eu des envies à cause certainement des publicités à la TV, des envies de glaces, de fromage, etc. Dans ce cas, je me précipite boire deux grands verres de coca light et je file au lit.



Régime hyperprotéiné : 21éme jour !


Bref, au 21ème jour, j'ai perdu 11 kg. Je suis drôlement contente et je dois même me racheter des nouvelles fringues car mes pantalons flottent à la taille et aux hanches.
L’avantage du régime hyperprotéiné c’est que l’on perds en poids sur la balance mais aussi en centimètre de tour de taille, hanches, cuisses, bras et le visage se creuse.
Mais, dans mon entourage on me voit toujours grosse, peu importe !
Au 21ème jour, le poids semble commencer à stagner. On ne perds presque plus rien, cela indique qu’il faut entrer dans la phase de stabilisation. Parfois cette stagnation arrive plus tôt ou plus tard, cela dépend de chacun.



Phase de stabilisation


Pendant la phase de stabilisation, je me pèse de nouveau tous les jours. J’ai réintroduit des aliments qui me plaisent dans des quantités très raisonnables. Dès que je reprenais 500 grammes ou 1 kg, je faisais un jour complet de régime hyperproteine stricte et au bout de deux à trois semaines, le poids ne varie presque plus.
Dès que l’envie et surtout la volonté vous reprends, vous pouvez recommencer, une autre phase de diète.

Personnellement, j’ai attendu deux mois pour recommencer, car il y avait les fêtes de noël et de nouvel an où tous les excès sont permis.
En règle générale, en dehors de la phase de diète stricte, dès que je reprends un peu de poids, je fais un ou deux jours de régime hyperproteiné stricte ; c’est rapide efficace et facile. Et cela marche pour moi.



Les mois qui suivent le régime


Ensuite, en Février j’ai recommencé une autre phase de trois semaines, et le résultat est une perte de 13 kg. Ensuite, jusqu’à juin j’ai de nouveau stabilisé de la même manière.

Au mois de juin, j’ai repris une semaine stricte de régime hyperprotéiné (même programme).
Aujourd’hui, je pèse 64 kg et je suis contente mais pas encore satisfaite. J’attends de passer l’été et je recommencerai début septembre une autre phase de trois semaines, afin de perdre une petite dizaine de kilos.

Une chose encore, pendant les phases de stabilisation, je suis allée à la piscine pour raffermir mon corps à raison de trois fois par semaine pour une durée de 1H30. J’ai aussi pris soin de moi en allant chez le coiffeur, la manucure…
Un conseil, il faut toutefois ne pas faire les boutiques trop tôt car même si l’on perds du poids rapidement ce n’est pas encore suffisant pour enfiler une taille 38.
Dès que tout mon surpoids sera perdu, je pense fin septembre et qu’il se rapprochera de 55 kg, je me rendrai chez mon kiné afin d’entreprendre des séances d’endermologie afin de combattre la cellulite qui s’est installée pendant la grossesse au niveau du haut des cuisses.
Et surtout je vais reprendre la gym : cuisses, abdominaux et fessiers. Le plus dur est fait.

Bon courage à toutes et à tous ! Ca vaut vraiment le coup et j'en suis contente de la diète protéinée. Voila, c'était mon témoignage. Cathy.



Commentaires
Par Imene le 23/08/2014
bonjour j'aimerai savoir le prix et voir avec vous comment vous avez commencer ext merci

Laisser un commentaire
Pseudo :
Commentaire :
Veuillez recopier le code ci-dessous
image de securisation du formulaire